Côme & Zélie habille les enfants en surpoids

habiller les enfants en surpoids

Côme & Zélie habille les enfants en surpoids

Côme & Zélie habille les enfants en surpoids

Comment habiller un ado en surpoids sans l’enfermer dans un jogging ou choisir un modèle adulte ? De Quimper, Emmanuelle Carriot lance une collection 8-16 ans sur Internet.

« Le déclic s’est produit il y a cinq ans. Je regardais une émission consacrée aux personnes en surpoids. Dans un magasin de prêt-à-porter, la vendeuse conseille à la maman d’un garçon de l’habiller en jogging faute de trouver un vêtement à sa taille. » Emmanuelle Carriot prend conscience du problème.« Les magasins grandes tailles existent pour les adultes. Mais les enfants, comment font-ils? » Surtout qu’à cet âge, on ne se fait guère de cadeaux dans les cours de récréation. On peut prendre des tailles supérieures (pour le tour de taille) et raccourcir les jambes. Ni pratique, ni séduisant… La jeune femme, installée à Quimper, a déjà travaillé dans la confection, notamment Sucre d’orge et le groupe Coudémaille. « En tant que responsable export. Je ne sais pas coudre! », prévient-elle en riant. « En France, on compte plus de 15% d’enfants en surpoids entre 3 et 17ans. Je me suis dit qu’ils avaient le droit de s’habiller comme les autres. »

 

« Est-ce que la robe plairait à ma fille ? »

Dans son dernier emploi, Emmanuelle Carriot s’est réservé une journée par semaine pour développer son projet. Sa formation en commerce international l’aide à trouver des ateliers de confection. En Europe. « Je ne voulais pas prendre le risque de faire travailler des enfants sans le savoir. Les coûts de fabrication ne m’ont pas permis de faire appel à des ateliers français. »

Les vêtements sont dessinés par une modéliste. Grâce à une petite annonce affichée dans un magasin grandes tailles, elle trouve une jeune mannequin. « Ma fille est ronde, ça m’intéresse, m’a dit la maman. » Le travail le plus important a été de bâtir une grille de tailles. « Il a fallu tout inventer. Nous donnons une indication d’âge. Mais ce n’est qu’indicatif, cela dépend de chaque morphologie. Les garçons ont souvent du ventre. Les filles, ce sont les hanches. À chaque âge, nous proposons deux largeurs. »

Le logiciel Fitizzy permet d’affiner la commande. Pas de matières moulantes, bien sûr. Pour le style, la quadra a un truc infaillible pour ne pas se tromper. « Je me pose la question: est-ce que j’aurais envie d’acheter cette robe à ma fille?Elle n’est pas en surpoids, mais est-ce que le modèle lui plairait? »

Une fois l’idée validée, Emmanuelle Carriot a créé Côme & Zélie, l’entreprise de vente à distance à laquelle elle consacre désormais tout son temps. « J’ai obtenu un prêt bancaire sans difficulté. Je bénéficie du dispositif Nacre mis en place par l’État en faveur de la création d’entreprise. La Boutique de gestion, à Quimper, suit mon projet. » Les premiers vêtements ont été fabriqués. Pour le moment, seules les filles ont les faveurs de Côme et Zélie. Mais les garçons ne seront pas oubliés. Le site internet fonctionne depuis le 19 mars. Désormais, il faut se faire connaître sur la toile.

Jean-Pierre LE CARROU

https://www.entreprises.ouest-france.fr/article/textile-come-zelie-habille-enfants-surpoids-15-03-2016-259522

Partagez cet article

Comments (2)

  • Sottiaux Répondre

    Bonjour,

    Je suis la grand mère d’une petite fille de 10 ans en surpoids.
    Je suis si triste de voir comment cette petite est obligée de s’habiller, en jogging, legging, vetements de taille femme 42, elle vient juste de fêter ses 10 ans…. elle opte pour le style sportif, plus par défaut que par goût.
    Je cherche un magasin où je pourrais trouver de jolis vêtements pour elle.
    Nous habitons en Belgique.
    Pouvez-vous nous aider?
    Merci d’avance

    30 août 2016 at 11 h 15 min
    • Côme et Zélie Répondre

      Bonjour, Je vous remercie pour votre message. Nous n’avons pas de boutique pour l’instant, mais tous nos produits sont disponibles sur notre site. Je peux vous envoyer les articles en Belgique. Je suis à votre disposition. Bonne journée.

      30 août 2016 at 11 h 54 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.